Coopération

Charges de mécanisation : pour ne pas subir !

La Chambre d’Agriculture de la Sarthe propose avec l’appui du Conseil Départemental un accompagnement des jeunes pendant les 3 ans qui suivent l’installation. Cet appui porte à la fois sur des éléments techniques, économiques, réglementaires…
La demande de l’Earl Chesnay François PICHARD est installé avec sa sœur Estelle en EARL. Avec le départ des parents, une décision importante est prise par les jeunes : l’arrêt de la production laitière. François confirme « cette orientation impacte fortement notre exploitation de manière très globale. Nous avons souhaité profiter de l’occasion pour faire un point sur notre mécanisation, et réfléchir à différentes stratégies possibles. L’...

Intervention à l’Université du Mans

A la demande de Laurent Pujol, Maître de Conférences à l’Université du Mans, l’Union intervenait pour la 2ème année consécutive dans une classe 1ère année Master «Management des Organisations du Tiers secteur (économie sociale et solidaire) ». Il s’agissait de présenter aux étudiants les CUMA, des organisations coopératives de proximité.
Apport d’expériences du terrain Après quelques rappels théoriques sur le statut des Cuma,  Patrice Bignon apporte des informations concrètes de son vécu en tant qu’ancien Président de la Cuma des Bellangeries à Courdemanche. Les jeunes apprécient cette approche au quotidien du fonctionnement coopératif, de son organisation,  de ses prises de décisions… A partir de l’achat d’une tondeuse Pour rendre l’exercice plus motivant,  un exemple concret était...

Et si l’on achetait une tondeuse en commun ?

Suite à la demande de Laurent Pujol, Maître de Conférences à l’Université du Mans, l’Union intervenait pour la première fois dans une classe 1ère année Master «Management des Organisations du Tiers secteur (économie sociale et solidaire) ». Il s’agissait de présenter aux étudiants les CUMA, leur fonctionnement, leur organisation.
A partir de l’achat d’une tondeuse Pour rendre l’exercice plus motivant, avec Hugues Bonhommet, administrateur de la section 72, un exemple concret était proposé : « Imaginer que vous habités une maison, avec un jardin et une pelouse… Pour faire des économies, vous partagez l’équipement avec quelques voisins… L’idée vous semble intéressante. Quelles sont pour vous les questions qui se posent ? ». Très rapidement, les étudiants relèvent quelques questions de fonds...

L’inter Cuma se développe (Vendée)

Forte de plusieurs organisations Intercuma déjà en place et émérites, l’Union des cuma de Vendée continue de communiquer et d’interpeller les groupes, notamment ceux en difficultés avec leurs activités récolte.
Actuellement, trois cuma sont en cours de réflexion et nous comptons 11 Intercuma actives. La dernière en date, Intercuma Pressage big baller dans le Nord Vendée au croisement de trois départements (44-49-85) avec une cuma du 35 (commune de Rimou) et un groupe du Pas de Calais (commune de Marconne). Ils sont sept groupes qui se partagent cinq presses, pour un objectif de 35 000 bottes annuelles. Les presses sont toutes regroupées dans une seule cuma (la Croisière à la Bruffière). La mise en place de conventions et d’un rè...

GESAC 72 : un service administratif pour les « grosses cuma »

Depuis quelques mois, les administrateurs de l’Union section 72 relataient leurs souhaits de disposer d’un appui pour gérer les éléments administratifs de certaines cumas dans un contexte en constante évolution. Face à ces constats, l’Union des Cuma, son partenaire le Cerfrance et la Cuma des 5 Charmes ont créé un groupement d’employeurs : le GESAC 72 (Groupement d’employeurs pour les Secrétaires Administratives de Cuma 72).
· Charges de travail importantes dans les exploitations, et moins de temps disponible pour les responsables. Il faut trouver des solutions innovantes pour  soulager et faciliter le renouvellement des responsables. La pérennité de certaines Cuma en dépend. · Les Cuma sont plus professionnelles, y compris dans les éléments administratifs : facturation régulière, meilleur suivi des impayés, suivi des salariés… · L’administratif se complexifie. Les responsables ont besoin d’appui...

Au centre de la toile

La cuma la Reinette-les-ormeaux (Vendée) est issue de la fusion en 2011 des cuma de St Martin-des-Tilleuls et de St-Aubin-de-Ormeaux, après plusieurs années de partenariat. elle continue de tisser des relations avec ls groupes voisins et aujourd'hui, bien au-delà.
A Saint-Martin, la cuma a organisé deux nouveaux partenariats pour répondre à des demandes à distance autour du pressage et de l'ensilage. Objectif : pérenniser la qualité de service auprès des adhérents dans les années futures. Organisation locale Pour le pressage, la cuma de Rimou au nord de l'Ille-et-Vilaine souhaitait créer une activité big baller, le pressage démarrant autour du 1er août. Pour répondre à la demande, la cuma la Reinette-des-Ormeaux s'est organisé...

Un réseau local bien tissé

Parmi les cuma du Cœur Pays de Retz (Loire-Atlantique), la Chaléonnaise a toujours été résolument tournée vers son territoire. La coopération entre six cuma est un moyen de proposer à l’ensemble des adhérents une palette de services répondant au mieux à leurs attentes.
Les adhérents de la cuma la Chaléonnaise sont parfois des « exclusifs », mais cela ne représente pas la majorité. En effet, la plupart sont adhérents à des cuma voisines, et viennent à la Chaléonnaise pour des activités spécifiques. De plus, une quinzaine de cuma sont des adhérents directs. Des liens renforcés  Travailler en intercuma est extrêmement enrichissant mais demande une bonne coordination. Le conseil d’administration de la Chaléonnaise accueille pour cela des...

Pages

S'abonner à Coopération