Agroéquipement et Environnement

Maîtrisez vos charges de mécanisation !

L’Union des Cuma des Pays de la Loire et la Fdcuma 53 vous proposent des références issues de 87 diagnostics de mécanisation effectués sur des exploitations ligériennes.
La mécanisation représente en moyenne 64 721 € par exploitation, soit 428 €/ha. Pour 60% des exploitations concernées, des économies sont possibles. Nouveau : le tracteur représente un coût conséquent (près de 30% de votre mécanisation). Des références sont proposées sur l’évolution des prix d’achat des tracteurs en Cuma quelques chiffres sont également disponibles sur les exploitations en agriculture biologique. Analysez vos charges de mécanisation en un coup d’œil ! Pour vous aider, vous permettre de vous situer sur votre exploitation, il est proposé une grille...

Une démarche originale...

Les jeunes agriculteurs de la cuma des Bosquets (Pruillé le Chétif) ont suivi une formation de 2 jours sur les charges de mécanisation et sur le volet travail.
Entre les 2 jours, les jeunes ont accepté de prendre les rênes de la cuma. L’avis est unanime, il s’agit d’une belle cuma. Pour autant ils s’interrogent sur « le cadeau » : quoi faire de cette cuma ? Pour quelles activités ? Autant dire que la formation tombait à pic ! Elle aura permis de tisser des liens entre les membres et remis la cuma au centre des stratégies de mécanisation. Certains jeunes ont un réel besoin de la cuma, pour d’autres l’investissement individuel peut s’envisager. Autant de questions qui interrogent la cuma sur ses valeurs et sur son...

Conseiller machinisme 44

Samuel NICOLAS intègre l’équipe de l’Union des cuma en remplacement de Maël GIRAUDEAU sur l’animation et le conseil machinisme.
Agé de 38 ans, il a travaillé au sein du bureau d’étude du constructeur Kuhn Blanchard durant 6 années et a poursuivi sa carrière par des missions commerciales chez Case IH Jarny et chez IVECO poids lourds. marc.aurejac@cuma.fr 02.40.16.39.50

Aides FranceAgriMer

FranceAgriMer a ouvert cet été un programme d’aide aux investissements pour la réduction d’usage de produits phytosanitaires.
La date limite de dépôt est fixée au 31/12/2020, ou avant si l’enveloppe budgétaire est épuisée. Cette enveloppe nationale de 30 millions est consommée dans  l’ordre d’arrivée des dossiers complets. Les équipements d’application des produits phytosanitaires sont subventionnés à hauteur de 30% HT (+10% pour les cuma : 40%). Les équipements de substitution à l’usage de produits phytosanitaires sont subventionnés à 40% HT (+10% pour les cuma : 50%). Un seul dossier, pouvant contenir plusieurs matériels, doit être déposé par bénéficiaire, le montant minimal de dépenses...

Les contrôles pulvérisateurs reprennent !

La saison des contrôles pulvérisateurs redémarre sur les 4 départements de l’Union des Cuma. Le nouveau fourgon est prêt à prendre la route pour effectuer ces contrôles obligatoires. Nous réalisons en moyenne 400 contrôles par an depuis 2009 !
Nous vous rappelons que les équipements utilisés ainsi que le personnel sont reconnus et validés par le CRODIP dans le cadre de la démarche qualité Certification ISO 9001-2000 (réseau CRODIP/INDIGO). A noter le changement de réglementation à partir du 1er janvier 2021, la durée de validité des contrôles obligatoires passera à 3 ans au lieu de 5 mais reste de 5 ans pour les appareils neufs. Les principaux points à vérifier sur les appareils avant le contrôle sont : Les fuites de « bouillie » sur les canalisations, les portes jets, la pompe … La précision des...

Les chantiers complets : des services en développement dans les Cuma ligériennes !

Les cuma ligériennes proposent de plus en plus fréquemment des services complets à leurs adhérents avec tracteurs, matériels et chauffeurs.
En présence d’outils avec des débits de chantiers importants, les prix "tout compris" à l'hectare sont compétitifs. Il s’agit aussi de répondre aux besoins des adhérents, notamment par rapport aux charges de travail conséquentes sur les exploitations. Dans un souci d’efficacité, d’autres Cuma s’orientent vers des partenariats avec des Cuma voisines ou en dehors du département pour acquérir des matériels. Enfin, des constructions d’hangars ateliers sont en cours pour une meilleure gestion des salariés ainsi qu’une meilleure organisation interne des structures. Autant d’évolutions qui...

Avec la Trieuse, ils captent de la valeur ajoutée

La valeur ajoutée que dégage leur entreprise est une préoccupation majeure des associés du gaec le Parpounet. En adhérant à la cuma la Trieuse (Vendée), ils trouvent un outil pour l’optimiser.
Au gaec le Parpounet, le terme polyculture-élevage prend tout son sens. Trois types de productions se déclinent dans son assolement: des fourrages nécessaires aux 130 blondes d’Aquitaine, des cultures de semences (orge, blé, blé dur, blé noir, triticale, luzerne, trèfle, haricots verts, lentilles, petits pois…) et des légumineuses valorisées en circuits courts. En démarrant les mogettes en 2003, Anthony et Freddy Lardière ne pensaient pas que la demande augmenterait si rapidement, tandis que, et toujours pour satisfaire les clients, leur exploitation de Chavagnes-en-Paillers (85)...

Conduite de projet : gérer le risque avec un groupe solide

Conduite de projet, gérer le risque avec un groupe solide
Découvrez l'article Entraid en suivant le lien ci-dessous :  https://www.entraid.com/articles/projet-sechoir-en-grange-gerer-le-risque-avec-un-groupe-solide?utm_source=Newsletter239EntraidAbonnes&utm_medium=LienArticle&utm_campaign=Newsletter14mai2020

Un séchoir qui sait tout faire

De la fenaison aux céréales, ce séchoir autonome en énergie et homologué BIO, permet à ces adhérents de sécher du foin, du colza, maïs etc. Ils sont à la recherche d'autonomie protéïque et vous explique comment ils y arrivent.
Ce projet collaboratif est l'idée de 5 exploitations qui se sont réunies et ont monté ce projet. Depuis 2018, le séchoir à démarré son activité, ils sont pleinement satisfaits des résultats obtenus notamment en autonomie alimentaire sur leur troupeau. Voici le lien de la vidéo : https://youtu.be/92eCzabjfPE Bon visionnage !

Suivi du@ferti Cuma La Bienvenue St Hilaire de Loulay (85)

Premier épandage de digestat  à St Hilaire de Loulay (85) La cuma La Bienvenue teste le Du@ferti avec le partenaire Efflu'Teck ; Épandage des digestats de la méthanisation VolV

Pages

S'abonner à Agroéquipement et Environnement