Agroéquipement et Environnement

Améliorer l’efficacité du désherbage mécanique grâce à la dynamique de groupe

Plusieurs adhérents bio de la cuma des Sources à Bernay-Neuvy-en-Champagne (72) ont monté un groupe de désherbage mécanique.
« Au départ, des matériels classiques de désherbage étaient présents sur les exploitations (herse étrille, bineuse). En 2015, nous avons fait le choix avec plusieurs adhérents de la cuma d’investir dans un premier matériel de désherbage mécanique, par l’acquisition d’une houe rotative de 6m. Le groupe permet d’avoir accès à du matériel performant et innovant, créer du lien, ainsi qu’une dynamique entre les adhérents, permettant de progresser ensemble » affirment les membres du groupe. Un groupe qui évolue « Dans notre groupe bio, nous étions majoritairement sur la réduction du...

Implantation d’un couvert après une céréale

De plus en plus d’agriculteurs se mettent à implanter des couverts végétaux suite à une céréale. Mais réussir un couvert d’été peut s’avérer être une tâche délicate notamment à cause du manque d’eau au moment de l’implantation. C’est pourquoi, des agriculteurs testent des pratiques pour les réussir.
Semis à la volée dans la céréale, en direct “sitôt la moisson” ou encore mettre en place un couvert permanent sont autant de techniques que de potentiels critères de réussite. Une série de démonstrations et journées techniques se dérouleront cet été et à l’automne afin de traiter cette thématique. Le vendredi 9 juillet sur la commune d’Erdre-en-Anjou (49) aura lieu une démonstration de semis direct de couvert après céréales avec 3 modalités d’implantation : dans de la paille laissée haute, dans de la paille broyée et dans de la paille retirée. Ce sera l’occasion de voir en action...

Visite de cuma de tri en Vendée

Un groupe d’agriculteurs du 44 co-animé par le GAB, le Civam et l’Union des cuma a pu profiter d’une journée en Vendée pour faire un tour d’équipements de trieurs en cuma.
Un panorama de différentes organisations et chaînes de tri, toutes rendues possibles en cuma, a été vu lors de cette journée. Au programme : la Trieuse, cuma avec plusieurs salariés formés sur les techniques de tri. Plus de soixante types de graines peuvent être triées avec l’ensemble des équipements présents (trieur-séparateur, table densimétrique, épierreur et trieur optique). Ils ont en plus la possibilité de sécher les lots entrants, ou de les congeler en cas d’infestation. La moitié des graines triées sont cultivées en AB et beaucoup sont à destination de l’alimentation humaine....

Optimiser la récolte de l’herbe : les cuma en plein questionnement

Depuis deux saisons, le réseau cuma a mis l’accent sur la question des chantiers de récolte de l’herbe. La question de la performance des chantiers grande largeur, tout en respectant la qualité du fourrage récolté est en débat dans beaucoup de cuma (optimiser les puissances des machines et gagner en performance).
L’Union des cuma réalise des suivis de chantiers de récolte de l’herbe dans le cadre du dossier Optiherbe (financement régional) qui démarre ce printemps 2021. Grouper ou pas pour optimiser la performance des ensileuses Au-delà des échanges et rencontres avec les responsables des cuma sur leurs chantiers, nous avons réalisé un premier essai comparatif de fauche, fin avril avec un groupe de fauche sur la cuma la Christophine de Saint-Christophe-du-Bois. Nous avons comparé la fauche que la cuma réalise depuis deux ans avec le groupe de fauche d’occasion, en 9 m de coupe équipé d’un...

De nouveaux projets en cours dans la Sarthe

.
Emploi Cinq cuma de la Sarthe ont bénéficié au cours desderniers mois du dispositif PEC jeunes (contrat aidé). L’accompagnement financier qui peut aller jusqu’à 2 ans en cas de CDI est loin d’être négligeable. Conditions : embauche d’un jeune de moins de 26 ans (contrat CDI ou CDD d’au moins 6 mois), obligation de réaliser des formations et contractualisation avec la Mission Locale ou Pôle Emploi. Machinisme Désherbage mécanique : questionnement des adhérents dans le département La cuma des Sources à Neuvy envisage l’achat d’une roto étrillede 12 m. La cuma de la Champagne à Vion se...

Un projet triage de semences ?

La cuma Innov Expé est la cuma départementale du 49. Son objectif : investir dans du matériel innovant et d’expérimentation. Quatre matériels à votre disposition : composteuse, déchiqueteuse, pince à bois et combiné scieur fendeur !
Si un groupe d’agriculteurs a un projet pour un matériel innovant, il est possible d’investir par le biais de cette cuma et de le tester, tout en faisant la promotion de cet outil afin d’investir localement. Grâce à son rayonnement départemental, il peut donc être assez facile de trouver suffisamment d’activité. Le Conseil d’Administration vous laisse libre dans vos démarches pour gérer votre projet de A à Z. De plus en plus d’agriculteurs s’intéressent au triage de semences. La cuma pourrait investir prochainement dans deux machines : une dans le nord du 49 et une seconde dans le sud....

Echo du vignoble nantais

Le vignoble nantais a été touché quatre années sur les six dernières, par le gel. Mais l’épisode de cette année a été le plus dur, environ 80% de rendement perdu. Pour la première fois, fin 2017, des tours antigel mobiles (24) ont été achetées en cuma, mais leur efficacité a été très variable et très mitigée cette année.
Actuellement, les vignerons sont nombreux à réfléchir à s’équiper. Les subventions PCAE et plan de relance France Agrimer les incitent à franchir le cap. Au total, c’est l’acquisition d’une cinquantaine de tours fixes ou mobiles et des installations de fils chauffants qui vont voir le jour pour le printemps 2022 soit plus de 3 millions d’euros investis. La plupart des projets sont individuels, mais certains se feront en cuma. Parallèlement, l’Union des cuma construit avec la chambre d’agriculture et la fédération des vins de Nantes un projet global d’accompagnement de ces initiatives. Il...

Le deuxième appel à projet PCAE 2021 est ouvert jusqu'au 15 septembre

Conditions : les plafonds ont été relevés pour les cuma, deux dossiers peuvent être déposés sur la période 2021-2022 pour un montant global d'investissements maximal de 200 000€.
La liste des matériels éligibles est quasiment inchangée. Elle est disponible auprès de votre fédération de proximité et vous a été envoyée par mail. Les nouveautés sont les suivantes : Matériel spécifique de valorisation de protéines en élevage : toaster et petites unités de déshydratation de la luzerne, Coupe flexible ou à tapis pour moissonneuse-batteuse, Caisson(s)/trémie(s) supplémentaire(s) pour semoir pour semer deux graines à la fois sur le même rang ou semer une culture associée en inter-rang (le semoir et la trémie de base ne sont pas éligibles...

Le MécaElevage, l'événement de la rentrée c'est ça :

MECAELEVAGE LE 2 SEPTEMBRE EN NORMANDIE DANS LA MANCHE A VERGONCEY
  DEUX moments forts que nous vous proposons lors des démonstrations DANS UN PREMIER TEMPS la présentation dynamique de matériels commentée par un expert en agroéquipement. DANS UN DEUXIÈME TEMPS découvrez en direct les démonstrations sur parcelles expliquées par un expert sur le travail fait sous vos yeux. Matériels de démonstrations présentés : • Semoirs simplifiés et semoirs de semis direct • Tonnes à lisier avec équipements / épandage sans tonne et automoteurs d’épandage • Epandeurs de fumier L'EMPLOI EN CUMA La prestation...

Herbe & gros débit de chantier en cuma

MécaElevage le 2 septembre 2021 à Vergoncey en Normandie dans la Manche Interview d'Alexia Lesade de la fédération Normandie Ouest

Pages

S'abonner à Agroéquipement et Environnement