Machinisme

Aides aux investissements : France AgriMer

Le plan de relance agricole contiendra 21 mesures sur un budget total de 1.2 milliard d’euros. Aujourd’hui certaines de ces mesures sont sorties, dont certaines intéressantes pour les investissements matériel en Cuma.
Voici les conditions annoncées – ouverture officielle le 04/01/21 – des programmes d’aide aux investissements en exploitation pour la réduction des intrants, pour la protection contre les aléas climatiques, et le développement des protéines végétales. Les demandes et la gestion des dossiers passent par FranceAgriMer.   Les paiements seront effectués selon l’ordre d’arrivée des dossiers complets, dans la limite de l’enveloppe.     La date limite de dépôt est fixée au 31/12/2022, ou avant si l’enveloppe budgétaire est épuisée.   Attention...

Ils optimisent les charges de mécanisation, témoignages

Exemple d'une exploitation qui a calculé ses charges de mécanisation.  Témoignage de Fabrice GOUIN, installé avec Sylvie CHAPEAU en élevage bovin lait à Campbon (44). 

Le service complet va se développer dans les prochaines années !

Lors de sa dernière AGO, la Cuma des Sources a élu une nouvelle équipe de jeunes pour gérer la structure. Deux femmes font leur entrée dans le Conseil d'Administration. Sur son territoire, le groupe a la chance d’avoir de nombreux éleveurs et une surface agricole conséquente.
La Cuma a beaucoup évolué ! Les membres du Bureau soulignent tout d’abord que la Cuma a fortement évolué au cours des 10 dernières années : « le projet est une valeur essentielle, les anciens responsables étaient à l’écoute des besoins des adhérents ». 2013 : un groupe désileuse est constitué. Il s’agit d’une réelle satisfaction pour les utilisateurs. Le travail est effectué avec l’appui d’un salarié, le tout pour 16 € les 1000 litres. 2014 : intercuma ensilage avec la Cuma de St Michel de Chavaignes. Il est acheté une ensileuse en commun. Des prestations de...

Accéder en quelques clics au plus grand parc matériel de France

Pour développer les relations entre les cuma, le réseau National des cuma, en s’appuyant sur l’expérience des cuma de l’Ouest, a développé l’application web Mycuma Link, pour qui ? Pour faire quoi ? Voici quelques explications.
Mycuma Link peut être consulté par tous les agriculteurs, en cuma ou non.  Le visiteur de base (sans code de connexion) aura accès à une carte de France ou il pourra localiser les cuma sur tout l’hexagone, les trier par types d’équipements et éventuellement contacter par mail les présidents. Pour ceux qui disposent d’un mot de passe (les présidents de cuma ont normalement tous reçu un mail pour le créer, si ce n’est pas fait, qu’ils n’hésitent pas à contacter leur fédération de proximité - Les adhérents de cuma sont également invités à prendre contact auprès de leur président s’ils...

Conseiller machinisme 44

Samuel NICOLAS intègre l’équipe de l’Union des cuma en remplacement de Maël GIRAUDEAU sur l’animation et le conseil machinisme.
Agé de 38 ans, il a travaillé au sein du bureau d’étude du constructeur Kuhn Blanchard durant 6 années et a poursuivi sa carrière par des missions commerciales chez Case IH Jarny et chez IVECO poids lourds. marc.aurejac@cuma.fr 02.40.16.39.50

Aides FranceAgriMer

FranceAgriMer a ouvert cet été un programme d’aide aux investissements pour la réduction d’usage de produits phytosanitaires.
La date limite de dépôt est fixée au 31/12/2020, ou avant si l’enveloppe budgétaire est épuisée. Cette enveloppe nationale de 30 millions est consommée dans  l’ordre d’arrivée des dossiers complets. Les équipements d’application des produits phytosanitaires sont subventionnés à hauteur de 30% HT (+10% pour les cuma : 40%). Les équipements de substitution à l’usage de produits phytosanitaires sont subventionnés à 40% HT (+10% pour les cuma : 50%). Un seul dossier, pouvant contenir plusieurs matériels, doit être déposé par bénéficiaire, le montant minimal de dépenses...

Achat groupé : CAMA CUMA

Mes chers collègues, depuis ces dix dernières années, le prix du matériel augmente chaque année de 2 à 5% par an. A l’inverse, nos marges ne cessent de se réduire. Ce constat, nous le faisons tous dans nos cuma mais aussi dans nos exploitations. Plus de milles diagnostics nous permettent de constater que les charges de mécanisation sur nos exploitations représentent en moyenne 20% des charges de production. Nous avons tous déjà réduit les charges d’engrais, de phytos, d’aliments, etc …, mais qu’avons-nous mis en place pour les charges de mécanisation ? Nos pères ont créé les cuma pour diminuer les coûts, et nous ?
En 2019, nous avons testé le marché par la contractualisation d’une offre de prix pour 30 télescopiques avec une baisse du prix d’environ 15%. Le bilan final fut la vente de plus de 44 télescopiques auprès des cuma de l’Ouest. La démarche a aussi profité à des cuma qui ont acheté des télescopiques de marques différentes qui se sont alignées pour garder des parts de marché. Ainsi elles ont pu bénéficier également d’une baisse de prix. Fort de cette première expérience, nous sommes convaincus que des marges de manœuvre existent. Pour cela, l’Union des cuma de Pays de la Loire seule ne pourra...

Les contrôles pulvérisateurs reprennent !

La saison des contrôles pulvérisateurs redémarre sur les 4 départements de l’Union des Cuma. Le nouveau fourgon est prêt à prendre la route pour effectuer ces contrôles obligatoires. Nous réalisons en moyenne 400 contrôles par an depuis 2009 !
Nous vous rappelons que les équipements utilisés ainsi que le personnel sont reconnus et validés par le CRODIP dans le cadre de la démarche qualité Certification ISO 9001-2000 (réseau CRODIP/INDIGO). A noter le changement de réglementation à partir du 1er janvier 2021, la durée de validité des contrôles obligatoires passera à 3 ans au lieu de 5 mais reste de 5 ans pour les appareils neufs. Les principaux points à vérifier sur les appareils avant le contrôle sont : Les fuites de « bouillie » sur les canalisations, les portes jets, la pompe … La précision des...

Cuma du Tripoulin : une nouvelle ensileuse !

La Cuma du Tripoulin à Bonnétable (72) organisait dans son hangar, le 04 août dernier, son assemblée générale annuelle en présence d’une vingtaine d’adhérents. Le hangar est propre et rangé. Une journée a été organisée avec des adhérents pour faire le nécessaire. « Depuis, l’outil est maintenu dans cet état » souligne satisfait un adhérent.
Des signes positifs Cette Cuma a connu, voilà quelques années, une situation financière très tendue. Comme le précise son jeune président, Julien Legendre « il nous est arrivé de faire l’AG avec 4-5 adhérents. Il n’est pas évident de sortir de la spirale : le matériel vieillit, les frais d’entretien augmentent, et l’activité est insuffisante pour assurer le renouvellement des outils ». Avec l’appui conséquent de quelques adhérents très engagés dans leur fonction, le groupe a remonté la pente. Les comptes sont équilibrés et les matériels sont renouvelés fréquemment. Une nouvelle...

3500 t de paille récoltées en circuit court (Article Entraid)

L’Inter-cuma Big et la Coopérative des Trois Provinces (Pays de la Loire) ont récolté 3500 tonnes de paille pour 40 éleveurs. Une gestion "en circuit court » pour garantir un prix raisonnable.
Pour lire la suite de l'article Entraid, cliquez sur le lien ci-dessous :  3500 t de paille récoltées en circuit court

Pages

S'abonner à Machinisme