Rencontre avec le Conseil Régional

Toutes les actualités
Broyeur paille
En 2018, à la demande d’agriculteurs, la cuma « cigale » lançait une nouvelle activité : le « broyage de paille ». Pour assurer l’équilibre financier, le Conseil Régional des Pays de la Loire avait apporté son soutien financier.
Deux ans plus tard, Christelle Morançais (présidente du Conseil Régional) et Lydie Bernard (présidente de la Commission Agricole) se sont rendues chez Julien et Jean Louis Foureau pour tirer un premier bilan de l’opération.

La paille broyée apporte un meilleur confort aux animaux, tout en réduisant les quantités. L’organisation est reconnue et bénéficie de l’appui du réseau (Cigale, Union et groupement d’employeurs de la Croix des Landes).

Charles Bourge (viticulteur de la section 72) confirme avoir apprécié les discussions avec des élues à l’écoute. Il précise que « l’activité fonctionne bien et se développe ». Elle comprend une centaine d’adhérents.
Julien Foureau, jeune agriculteur et adhérent des cuma de Mayet et Verneil-le-Chétif est également satisfait : « Le local était représenté avec plusieurs jeunes agriculteurs. Les gens se sont exprimés simplement, avec des débats portés sur les cuma ».

Alors que les discussions sont en cours sur la future PAC, les élues confirment leur volonté de défendre l’agriculture et les agriculteurs.
Une rencontre qui s’est terminée par une visite du hangar atelier des cuma de Mayet.
 
Fiche technique Haybuster H1030
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

10 Mars 2021

CAMACUMA, ce qui veut dire Centrale d’Achat du Matériel Agricole en CUMA, c’est la volonté du réseau cuma de peser auprès des constructeurs de matériel agricole pour faire baisser les prix.

Lire la suite de l'article

08 Mars 2021

Le DiNA cuma (Dispositif National d’Accompagnement des projets et initiatives des cuma) est un dispositif pertinent et utile pour le développement des groupes.

Lire la suite de l'article

16 Octobre 2020

A l’initiative du réseau des Cuma de l’ouest, une application accessible sur le Web soit par ordinateur et/ou smartphones pour aider les agriculteurs dans le calcul du coût de revient prévisionnel des

Lire la suite de l'article