Cuma de Ruillé-en-Champagne : achat du 1er tracteur

Toutes les actualités
Cuma Ruillé-en-Champagne - achat tracteur
Depuis plusieurs années, la cuma de Ruillé-en-Champagne s’interrogeait sur la création d’une activité traction. Un adhérent revoit sa stratégie de mécanisation, un autre constate une hausse conséquente des frais de son parc vieillissant… Une opportunité se crée.

Une volonté de rendre service aux adhérents

Comme le précise Nicolas Boucher (trésorier), notre objectif est de rendre un service aux adhérents. Le prix du matériel ne cesse de croître. Comment investir seul sur un tracteur pour un besoin très limité sur son exploitation ?
Félix Leballeur, président, confirme par ailleurs l’état de la cuma : « Nous avions un parc vieillissant,  avec un taux de vétusté important. La pérennité de la cuma n’était pas garantie. Il fallait réagir et relancer la dynamique ! ».

Le projet tracteur

Nicolas précise « au début de la réflexion, nous avions 4-5 adhérents motivés. Il fallait trouver un tracteur qui puisse être associé à la débroussailleuse et effectuer des travaux des champs. Nous avons des engagements à hauteur de 500 heures/an pour un contrat crédit-bail de 700 heures ». Le tracteur est arrivé en septembre 2020, il est mis à disposition pour un coût de 23 €/he environ.
Félix est confiant sur l’activité «  il existe un réel besoin. Le tracteur est simple d’utilisation, avec une boîte Power Shift ».

Choix du tracteur


Le choix s’est effectué autour de quelques éléments :
  • La proximité du concessionnaire, c’est un élément important pour nous,
  • Un outil simple d’utilisation,
  • Un tracteur avec des options (autoguidage et chargeur) pour répondre aux attentes des adhérents les plus engagés et ainsi accroître l’activité,
  • Et enfin les conditions de financement.
Depuis un an, la cuma a renouvelé d’autres outils : faucheuse, débroussailleuse, round baller, semoir maïs. L’achat d’une enrubanneuse s’est effectué avec la cuma d’Amné-en-Champagne. Des adhérents se sont également engagés dans un télescopique avec la cuma de la Champagne Tennie (dans le cadre de Camacuma).

Et l’avenir : Félix est confiant « des jeunes sont arrivés dans la cuma et de nouveaux besoins s’expriment ».

Philippe Coupard


 
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

22 Septembre 2021

… A partir de demain

Lire la suite de l'article

Le réseau cuma est heureux de vous retrouver au Space 2021

Lire la suite de l'article

Belle journée autour de l’événement de rentrée des cuma de l’Ouest à Vergoncey dans le sud Manche, sous le soleil de septembre.

Lire la suite de l'article