Anaïs Orhan : salariée de cuma

Toutes les actualités
Anais Orhan
Anaïs, 24 ans, est chauffeur mécanicienne. Témoignage d’une professionnelle passionnée.

Comment es-tu arrivée dans le domaine des machines agricoles ?
Fille d’agriculteurs éleveurs laitiers en Bretagne, j’ai régulièrement participé aux travaux de l’exploitation avec mes deux soeurs. Etant au contact du matériel, nos parents nous ont toujours fait confiance dans la conduite.

Ton parcours de formation ?
J’ai commencé par une filière générale avec un bac S pour me donner plus d’ouverture et j’ai ensuite poursuivi par un BTS ACSE. Les nombreux stages effectués m’ont permis de réaliser que j’étais davantage intéressée par le matériel. J’ai donc poursuivi avec un CS tracteurs et machines agricoles pour aller plus loin et savoir effectuer des réparations.

Comment as-tu connu les cuma ?
Dans le cadre de ma formation d’apprentissage, j’ai intégré la cuma Plume Chat Huant (44) avec ses 3 salariés et 35 adhérents. Au terme de cette période, on m’a proposé un CDI. Cela se passe bien, les tâches sont diversifiées, et on me laisse une grande autonomie. Quant aux limites parfois physiques de certaines tâches, il faut savoir s’adapter et s‘organiser différemment. Mes collègues peuvent m’aider, comme je peux aussi leur donner un coup de main parfois. Le métier est intéressant, et il y a de la place pour d’autres candidates passionnées.

Marc Aurejac
(source Entraid - photo : Nathalie Tiers)
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

22 Septembre 2021

… A partir de demain

Lire la suite de l'article

Le réseau cuma est heureux de vous retrouver au Space 2021

Lire la suite de l'article

Belle journée autour de l’événement de rentrée des cuma de l’Ouest à Vergoncey dans le sud Manche, sous le soleil de septembre.

Lire la suite de l'article